-
-
Mot du Président

Mot du Président

Après l’été vient l’automne. 2015 marque une nouvelle étape.

Cette année, au-delà du rendez-vous du festival dont la 4e édition aura désormais lieu à la Toussaint, du 16 au 25 octobre 2015, parallèlement à l’Académie d’Orgue Internationale, Au Gré des Arts propose une programmation dédiée à l’orgue de style italien installé à l’église de Pranzac. Trois concerts exceptionnels seront donnés sur l’instrument tout au long de l’année par des concertistes et professeurs reconnus pour leur talent, la richesse et l’originalité de leurs interprétations.

Voilà aujourd’hui trois ans qu’autour de l’orgue de Pranzac, en collaboration avec nos partenaires et dans le respect de nos ambitions premières, nous agissons pour rassembler les publics, provoquer des rencontres atypiques, confronter des univers artistiques souvent éloignés afin de contribuer au déploiement d’énergies nouvelles en Pays Horte et Tardoire.

Si elle est bien évidemment de nature culturelle, notre structure associative se définit avant tout comme une aventure artistique, au service de la jeune génération.

« Parler de culture a toujours été contraire à la culture ».

La culture n’est pas une fin en soi mais une soif d’humanité, une volonté de progrès, un moyen de corriger nos erreurs et de nous rendre plus libres. Le monde des logiciens s’est éteint. Aujourd’hui, comme hier, l’art continue de jouer un rôle capital au cœur de nos cités. Imperturbablement, sans céder aux ombres de la désespérance, les créateurs poursuivent leur voyage vers l’avenir.

Non, les artistes ne sont pas mous mais robustes, non pas immobiles mais volontaires, non pas indécis mais déterminés. L’avenir de notre société réside en eux, dans leurs intuitions, dans leur dynamisme. L’avenir de notre société, c’est la créativité. Mais en la matière, l’inspiration n’est pas suffisante. Il faut travailler. Et de manière désintéressée. Comme beaucoup d’autres acteurs associatifs, c’est ce que nous tentons de faire.

Aussi, patiemment, comme le rêvait le philosophe, nous œuvrons dans la perspective de « faire asseoir ensemble, artistes, ingénieurs, chefs d’entreprises, universitaires, hommes de science pour rechercher un langage commun. »

Que notre appel parvienne jusqu’à eux.

Renaud TALLON